Accueil La Une Belgique

la présidence Benoît Lutgen n’a pas gagné ses galons de grand stratège

Le président du CDH garde l’espoir d’avoir renversé la donne. Reste à convaincre l’électeur. S’il échoue, c’est plus qu’un pari qu’aura perdu Benoît Lutgen…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le 19 juin, Benoît Lutgen, prenant tout le monde de court, le criait haut et fort : plus question de gouverner avec le PS dans les entités fédérées. Le 30 août, Benoît Lutgen doit bien le constater : son pari n’a été réussi qu’en Wallonie, où une majorité MR-CDH a remplacé l’alliance avec le PS. Mais pas en Communauté française ni en Région bruxelloise où, faute de volontaires pour une coalition de centre-droit, il lui faudra boire le calice jusqu’à la lie. Et exécuter, tant bien que mal, jusqu’en 2019, l’accord de gouvernement conclu avec le PS en 2014.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs