Accueil

«Qu’on nous prouve que le concours est impossible»

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 1 min

Le bourgmestre de Tournai Rudy Demotte (PS) se réjouit de l’annonce du ministre quant au changement de la transformation du pont des Trous en pierres. Il dit toutefois ne pas comprendre ses réticences quant au concours international d’architectes. « Je trouve sa réponse un peu courte, dit-il. Est-ce qu’il a la certitude que ce concours ne peut être organisé dans les délais impartis ? A-t-il interrogé son administration à ce sujet ? Ce concours, ce n’est pas une énième lubie des politiques mais c’est une des conclusions de la consultation populaire. Outre l’aspect pierre et résille, c’est le manque de qualité même des esquisses proposées qui a été largement relevé par la population. » Pour Rudy Demotte, si le concours est matériellement impossible, le ministre doit proposer une solution de remplacement qui élève la qualité architecturale de l’aménagement. Le bourgmestre préconise la mise en place d’une Task Force autour du dossier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs