Accueil Économie Emploi

Pourquoi l’écart salarial entre l’est et l’ouest a cessé de se réduire

Le rattrapage des salaires des nouveaux Etats-membres d’Europe centrale et de l’Est est à l’arrêt depuis 2008. La cohésion sociale de l’Union est en danger, prévient la Confédération européenne des syndicats.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

L’adhésion à l’Union européenne et à l’idéal européen repose sur une promesse : celle d’une prospérité partagée – et, pour les nouveaux Etats-membres (NEM) d’Europe centrale et de l’Est, celle de l’alignement, à terme, de leurs niveaux de vie et de développement économique et social sur les standards de la riche Europe de l’Ouest.

Ce processus de rattrapage est essentiel, aussi bien pour nos concitoyens est-européens que pour nous. Car l’intégration au sein de l’Union – et donc du marché unique – de pays où les salaires et la protection sociale sont beaucoup plus bas met la pression sur notre modèle social. C’est certes le prix à payer pour la réunification de peuples séparés pendant quarante ans par le Rideau de fer. Mais il était entendu que cette période serait transitoire, assez longue certes, mais temporaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs