Accueil La Une Culture

La dernière transe de Fùgù Mango

Le combo bruxellois publie son premier album, qui mêle percussions, électro et pop 70’s à la Fleetwood Mac.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Les Bikinians, vous vous souvenez ? On en parlait déjà en 2008 avant que les frères Lontie, Vincent et Jean-Yves, ne publient en 2011 un magistral album, Follow The D.O.T.S., suivi d’une prestation haute en couleur à la Nuit du Soir la même année. C’est également à ce moment-là que naît l’idée de Fùgù Mango : «  Les Bikinians ne se sont pas vraiment arrêtés, nous ont confirmé Vince et Jean-Yves rejoints par Anne, leur chanteuse DJ qui officie également sous le nom de DJ Captain Connass. L’idée était de développer Fùgù Mango en parallèle. Le déclic nous est venu à Rock en Seine. On voulait quelque chose de plus dance, de plus festif. On commençait à mixer lors de DJ sets, mais on voulait une approche plus live, plus pop indé… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs