Accueil Culture Livres

Kim Jung Gi, un génie à la Fête de la BD à Bruxelles

La star de l’édition 2017 est coréenne : Kim Jung GI a tout l’univers dans son crayon. Pour la, première fois, à la Fête de la BD, des Prix Atomium seront décernés. Le Soir parraine celui de la BD de reportage.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Parmi les galactiques du 9e Art invités à la Fête de la BD de Bruxelles, figure un extraterrestre du trait, le Coréen Kim Jung Gi. Les dieux du dessin se sont penchés sur son berceau et l’ont doté d’une capacité de mémorisation visuelle sans limite. L’artiste est capable de restituer n’importe quel objet, animal, personnage, scène de film ou d’actualité sans aucun modèle et à main levée. Il crée en totale liberté, hors crayonné ou esquisse préalable.

Kim Jung Gi possède l’anatomie et la perspective sur le bout des doigts. Le monde entier se l’arrache pour de spectaculaires « Drawing Shows », au cours desquels il signe des images live, face au public, sur des feuilles géantes de papier blanc.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs