Accueil Monde

Kazakhgate: Philippe Goffin (MR) sera lui aussi entendu par le Parquet

L’ex-ministre de la Justice Stefaan De Clerck (CD&V) - mais aussi l’actuel président de la Commission Justice, Philippe Goffin (MR) - seront entendus comme témoins par les enquêteurs.

Article réservé aux abonnés
Grand reporter Temps de lecture: 1 min

Dans quelles circonstances le parlement belge a-t-il adopté en 2011 un amendement législatif permettant au Belgo-Kazakh Patokh Chodiev, deuxième fortune de Belgique, d’échapper aux poursuites judiciaires par la conclusion hâtive d’une transaction pénale de 23 millions d’euros ? Comme le révélait ce mercredi L’Echo, c’est pour éclaircir ce point que le Parquet de Bruxelles va procéder cette semaine à l’audition - comme témoin - de celui qui était à l’époque ministre de la Justice, Stefaan De Clerck (CD&V), et qui a signé l’ordonnance permettant cette transaction pénale.

Mais le Parquet devrait également entendre ces prochains jours l’actuel président de la Commission Justice du Parlement, Philippe Goffin (MR), qui à l’époque des faits était jeune député siégeant à la Commission Finances, et a co-signé l’amendement législatif déposé en mars 2011.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs