Accueil Belgique

Repasser les examens réussis est «contraire au décret», selon Marcourt

Ce lundi marque le début des secondes sessions pour les étudiants du supérieur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Jean-Claude Marcourt (PS), ministre de l’Enseignement supérieur en Communauté française, était l’invité de l’interview politique sur Bel RTL.

Ce lundi marque le premier jour des secondes sessions pour les étudiants du supérieur. Certains devront repasser une quinzaine d’examens, alors qu’ils n’en ont raté que quelques-uns. La faute au décret Marcourt ?

« Pas du tout ! Rappelons qu’il n’y a pas de problèmes dans les universités, dans l’enseignement supérieur artistique et dans la plupart des hautes écoles. C’est d’ailleurs 4 ou 5 sections dans les hautes écoles qui sont concernées. Et là, cela pose effectivement problème dans la mesure où les jurys ont considéré que si l’unité d’enseignement n’était pas réussie, il fallait passer toutes les activités d’apprentissage. Mais c’est contraire au texte ! », explique Jean-Claude Marcourt.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs