Disparition de Maëlys en France: un suspect mis en examen

Disparition de Maëlys en France: un suspect mis en examen

Une semaine après la disparition de Maëlys (9 ans) au cours d’un mariage en Isère (France), les juges d’instruction ont décidé de mettre en examen un suspect de 34 ans pour « arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire de mineur». Ce dernier avait déjà été placé en garde à vue la semaine dernière, avant d’être relâché vendredi soir. Mais de nouveaux éléments ont été mis au jour par les enquêteurs.

Selon nos confrères d’Europe 1, des traces d’ADN de Maëlys ont été retrouvées dans la voiture de l’individu.«Confronté aux témoignages, constatations et résultats scientifiques, il a persisté dans ses dénégations et apporté ses explications. Celles-ci n’ont pas convaincu les juges d’instruction qui ont décidé de le mettre en examen», a indiqué le parquet.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous