Un pilote tombe d’un hélicoptère à Amay: les recherches ont repris lundi matin

© Belga
© Belga

Les recherches pour retrouver le corps du pilote tombé d’un hélicoptère Agusta A-109 ont repris lundi matin très tôt, a indiqué la cellule disparition de la police fédérale à l’agence Belga. L’incident s’est produit alors que deux pilotes se trouvaient seuls à bord de l’hélicoptère, qui venait d’effectuer une démonstration de parachutage à l’occasion de la journée portes ouvertes du 4e bataillon de génie à Amay.

Selon RTL, le pilote aurait lâché les commandes avant d’ouvrir la porte située à son côté. Il se serait ensuite jeté dans le vide, sans parachute. Il aurait sauté lorsque le co-pilote surveillait la démonstration des parachutistes. Lorsque ce dernier s’est retourné vers le cockpit, le siège du pilote était vide. L’hélicoptère a ensuite commencé à piquer du nez. L’homme a alors repris les commandes avant de poser l’appareil.

L’hélicoptère se trouvait à une altitude de plusieurs centaines de mètres. Aucun détail ne filtre à l’heure actuelle sur l’enquête judiciaire, diligentée sous l’autorité du procureur du Roi de Liège, Philippe Dulieu.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous