Accueil Société Régions Brabant wallon

Un vétérinaire sur le tournage

Sébastien Patureau a exercé son métier dans des circonstances très spéciales. Il a supervisé l’anesthésie d’un chien pour les « Rivières pourpres ».

Temps de lecture: 2 min

Participer au tournage d’une future grosse série française n’est pas donné à tout le monde, et certainement pas lorsque l’on est vétérinaire. C’est pourtant l’expérience qu’a vécue Sébastien Patureau il y a peu. Renseigné par un confrère, les producteurs de la future série « Les Rivières Pourpres » l’ont appelé pour venir superviser l’anesthésie d’un doberman pour le bien d’une scène. « J’étais assez étonné du coup de fil, mais bien sûr très content même si je ne savais pas à quoi m’attendre, confie celui qui est aussi capitaine du club de football du RCS Brainois, actif en P1. Je pensais débarquer sur un petit tournage, mais il s’agit en fait d’une grosse production de France 2 (rires). »

Durant toute une journée, il a pu voir comment se déroulait une journée de tournage et voir les acteurs à l’œuvre. « La scène représentait l’autopsie d’un chien, j’ai donc dû l’endormir et m’assurer que tout se passait bien avant son réveil. »

Il faut dire que, comme dans tous les tournages, les scènes sont rejouées plusieurs dizaines de fois. « J’étais avec le réalisateur juste derrière la caméra et j’allais vérifier que le chien allait bien entre chaque coupure. »

Et son travail a semble-t-il plu aux producteurs mais aussi dresseurs travaillant pour l’équipe de tournage. « Ils ont pris mes coordonnées et m’ont proposé de recommencer sur un prochain tournage, assure-t-il. Cela serait évidemment avec plaisir. Tout s’est très bien passé et les dresseurs ont aimé ma manière de travailler et les produits utilisés, cela fait toujours plaisir ! »

Pour la prochaine fois, d’autres animaux pourraient passer entre les mains de Sébastien. « Ils m’ont parlé de scène avec des Loups, par exemple. Cela me passionnerait de travailler avec ce genre d’animal ! Je ne sais pas si cela se fera, mais c’était de toute façon une très belle expérience. »

Le tournage qui s’est déroulé à Rhode-Saint-Genèse devrait continuer dans la région dans les semaines à venir. La date de sortie de la série adaptée du livre de Jean-Christophe Grangé et du film qui avait mis Jean Reno en vedette en 2000 n’est pas encore connue mais cela sera de toute façon dans le courant de l’année 2018. Avec en acteur vedette, Olivier Marchal qui a notamment joué dans le film « 36 quai des Orfèvres ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo