Le corps du pilote d’hélicoptère tombé à Amay a été retrouvé

© Belga
© Belga

Le corps du pilote tombé dimanche d’un hélicoptère Agusta A-109 a été retrouvé dans un bois lundi après-midi à proximité de Huy, a indiqué le parquet hutois. La police scientifique ainsi qu’un médecin légiste ont été mandatés afin de se rendre au plus vite sur les lieux.

Selon le parquet, le corps aurait été découvert dans les bois de Neuville, à côté de Tihange, sur le versant droit de la vallée de la Meuse, à l’est de Huy. Il est encore trop tôt pour orienter l’enquête, la justice attendant les premières conclusions du médecin légiste.

L’un des deux pilotes qui se trouvaient dimanche en début d’après-midi à bord d’un hélicoptère militaire Agusta A-109, venait d’effectuer une démonstration de parachutage à l’occasion de la journée portes ouvertes du 4e bataillon de génie à Amay (province de Liège). Pour une raison toujours inconnue, le pilote est tombé de l’appareil. D’important moyens ont été mis en œuvre afin de retrouver le pilote.

Un suicide ?

Selon RTL, le pilote aurait lâché les commandes avant d’ouvrir la porte située à son côté. Il se serait ensuite jeté dans le vide, sans parachute. Il aurait sauté lorsque le co-pilote surveillait la démonstration des parachutistes. Lorsque ce dernier s’est retourné vers le cockpit, le siège du pilote était vide. L’hélicoptère a ensuite commencé à piquer du nez. L’homme a alors repris les commandes avant de poser l’appareil.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous