Corée du Nord: à l’ONU, les Etats-Unis réclament «les mesures les plus fortes possibles»

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni lundi en urgence pour parler du dernier essai nucléaire nord-coréen et évoquer la possibilité d’un nouveau train de sanctions internationales contre la Corée du Nord.

Avant le début de cette réunion qui est publique, le Japon a réclamé une «nouvelle résolution» de sanctions. De nouvelles mesures coercitives pourraient concerner le renvoi en Corée du Nord de ses expatriés ou commencer à toucher le secteur du pétrole, épargné le 5 août lors de la prise du dernier train de sanctions.

Les Etats-Unis veulent « les mesures les plus fortes possibles »

Les Etats-Unis veulent que l’ONU prenne «les mesures les plus fortes possibles» pour sanctionner le dernier essai nucléaire nord-coréen, a affirmé lundi l’ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley.

«L’heure est venue de cesser les demi-mesures», a lancé la diplomate américaine lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité, en soulignant qu’il y avait «urgence» et que l’approche des Nations unies depuis plus de vingt ans «n’avait pas fonctionné» pour changer l’attitude nord-coréenne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous