Le Cameroun d’Hugo Broos ne verra pas le Mondial 2018 en Russie

Moses Simon buteur avec le Nigéria.
Moses Simon buteur avec le Nigéria. - AFP

Le Cameroun peut dire adieu la Coupe du monde 2018 en Russie. Les hommes d’Hugo Broos ont en effet partagé l’enjeu 1 but partout face au Nigéria, qui devra lui encore patienter avant de valider son billet pour le Mondial.

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations en janvier, le Cameroun a perdu trop de points dans son groupe qualificatif que pour pouvoir prétendre à une 8e qualification en 10 occasions. Les Camerounais n’ont en effet manqué, jusqu’ici, que les éditions 1986 et 2006 de la Coupe du monde.

Simon (Gand) buteur

Lundi à Yaoudé pour le compte de la 4e journée, le Nigéria avait ouvert la marque après une demi-heure de jeu par Moses Simon l’attaquant de La Gantoise. Les Camerounais, quarts de finale du Mondial 1990, ont égalisé sur penalty par Vincent Aboubakar, à un quart d’heure du terme, mais ce match nul met fin aux espoirs d’Hugo Broos.

Du côté du Nigéria, William Troost-Ekong (ex-La Gantoise) et Wilfred Ndidi (ex-Racing Genk) étaient titulaires. Mikel Agu (ex-Club Bruges) est monté au jeu ensuite. Collins Fai (Standard), Sébastien Siani (Ostende), Fabrice Olinga (Mouscron) et Arnaud Djoum Sutchuin (ex-Anderlecht et Brussels) figuraient dans le composition du Cameroun.

Le Nigeria devra attendre un mois, et la réception de la Zambie le 7 octobre lors de la prochaine journée, pour valider sa qualification pour sa troisième Coupe du monde de suite. Une victoire ou un nul lui suffira.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous