Accueil Monde Asie-Pacifique

Corée du Sud: manoeuvres navales à tirs réels en réaction au test nucléaire de Pyongyang

Le régime de Kim Jong-un a affirmé avoir testé une bombe H.

Temps de lecture: 2 min

La marine sud-coréenne a indiqué mardi avoir mené des exercices à tirs réels en mer de l’Est ou mer du Japon, de manière à démontrer sa détermination à réagir face aux «provocations nord-coréennes», rapporte l’agence Yonhap. Une frégate de 2.500 tonnes, un navire de patrouille et différents navires militaires dont des bateaux lance-missiles ont été impliqués dans ces opérations, selon l’armée.

Cet exercice a eu lieu le surlendemain du sixième essai nucléaire mené par Pyongyang. Le régime isolé du leader Kim Jong-un affirme qu’il s’agissait de l’essai d’une bombe H, dont la puissance a été estimée par Séoul à environ 50 kilotonnes. Cet essai, qui a secoué une nouvelle fois la communauté internationale dont les Etats-Unis, régulièrement menacés par le régime nord-coréen, a été qualifié par Pyongyang de «réussite».

L’exercice mené en mer mardi par la Corée du Sud «a pour but d’améliorer notre capacité de réaction militaire immédiate face à une provocation navale de l’ennemi», a indiqué le capitaine Choi Young-chan, commandant du 13e «Maritime Battle Group» de la Marine sud-coréenne, selon des propos rapportés par l’agence Yonhap. «Si l’ennemi provoque où que ce soit, sur l’eau ou sous l’eau, nous répliquerons immédiatement et les ensevelirons en mer».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Stenuit Fernand, mardi 5 septembre 2017, 11:38

    "Si l'ennemi provoque..." on se croirait face a une partie de poker menteur entre deux fous .

Sur le même sujet

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une