La route tue trois fois moins de jeunes qu’il y a dix ans

La route tue trois fois moins de jeunes qu’il y a dix ans

Le porte-parole de l’Institut belge pour la sécurité routière ne boude pas son plaisir. « Ce sont de très très bons chiffres », se réjouit Benoit Godart. Entre 2006 et 2016, le nombre de jeunes de 18 à 24 ans tués en voiture est passé de 148 à 50. Une baisse de 66 %.

D’une manière générale en Europe, les jeunes ont moins tendance à se tourner vers la voiture. Chez nous, le nombre de permis délivrés à des jeunes de 18 ans a d’ailleurs diminué de 10 % entre 2010 et 2016.

Mais du côté de l’IBSR, on y voit surtout l’avènement d’une « génération Bob » et les succès des campagnes de prévention contre l’alcool au volant. « Le clip de la campagne “Il est parti trop vite”, où des conducteurs assistent à leur propre enterrement, a été visualisé dix millions de fois, explique Benoit Godart. De plus en plus de jeunes ont désormais intégré qu’il est logique de ne pas prendre le volant après avoir bu. »

Le risque de contrôle d’alcoolémie a d’ailleurs été multiplié par 2,5 au cours des dix dernières années.

Diminution plus faible chez les seniors

Malgré ce succès, un travail de longue haleine reste de mise. Chaque année, plus de 6.000 jeunes sont victimes d’un crash et en sortent blessés, plus ou moins grièvement, ou n’y survivent pas.

En attendant, les plus âgés peuvent en prendre de la graine. Du côté des seniors, les nouvelles sont moins réjouissantes. « La diminution du nombre de tués ou blessés est plus faible que pour l’ensemble de la population », note le porte-parole. La baisse est de 7 % chez les plus de 65 ans contre 22 % pour tous les usagers.

Vélo : situation préoccupante

Sur la route pourtant, les seniors ne sont pas les dangers publics que l’on croit. Alors qu’ils sont toujours plus nombreux à conduire à un âge avancé, la baisse du nombre d’accidents est notable.

C’est pour le vélo que la situation est préoccupante. « Il faut continuer de sensibiliser au port du casque et à la nécessité d’être bien visible sur la route », souligne Benoit Godart.

Sur Le Soir+ : tous les chiffres, toutes les tendances; notre reportage sur la «route des boîtes» dans le Tournaisis; les enjeux du vélo électrique...

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous