Accueil Monde Amériques

Irma ne laisse qu’un champ de ruines derrière elle

Toujours en catégorie 5, l’ouragan a ratiboisé les îles antillaises. Il se dirige toujours vers les Etats-Unis où les évacuations s’accélèrent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Comme on le craignait, Irma a semé la ruine et la désolation sur plusieurs petites îles antillaises ne laissant derrière elle que des débris et des sans-abri. Le bilan provisoire est de cinq à dix morts et des dizaines de blessés. La Croix-Rouge estime que 1,2 million de personnes ont été affectées par ce qui restera un des ouragans les plus puissants et les dévastateurs de mémoire d’homme. Ce chiffre pourrait même grimper à 26 millions, a indiqué l’organisation humanitaire.

Irma a frappé l’île de Barbuda mercredi et l’a laissée « totalement dévastée ». Quelques heures plus tard, l’ouragan a frappé l’île française de Saint-Barthélemy, puis celle franco-néerlandaise de Saint-Martin. Là, « les dégâts sont énormes », le paysage découvert après le passage du cyclone sur ces îles paradisiaques est « apocalyptique », disent les témoins. Les deux îles sont restées en effet sans eau potable et l’électricité n’a été rétablie que très progressivement

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs