Accueil Monde Asie-Pacifique

Birmanie: le bilan pourrait dépasser les 1.000 morts

Temps de lecture: 1 min

Plus d’un millier de personnes, essentiellement membres de la minorité musulmane des Rohingyas, pourraient avoir été tuées dans les violences dans l’État Rakhine, dans le nord-ouest de la Birmanie, a déclaré vendredi à l’AFP la rapporteuse spéciale de l’ONU pour ce pays.

« Il se peut qu’un millier de personnes ou plus aient déjà été tuées », a déclaré Yanghee Lee, avançant une estimation deux fois plus importante que celle du gouvernement birman. « Il y en a des deux côtés mais les victimes se concentrent largement dans la population Rohingya. » D’après l’ONU, qui craint une crise humanitaire, quelque 270.000 personnes, la plupart Rohingyas, ont fui au Bangladesh depuis le 25 août.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une