Accueil Belgique

Grève spontanée au dépôt TEC de Mariembourg

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le personnel du dépôt TEC de Mariembourg (Couvin) a entamé, jeudi matin, une action de grève spontanée pour protester contre la restructuration « sans concertation » de la ligne express 56 reliant Namur à Couvin, a indiqué le délégué CGSLB Sandri Bernard.

Les 26 chauffeurs présents au dépôt vers 05h30 ont décidé de ne pas prendre leur service et l’action devrait se poursuivre pendant la journée, a précisé M. Bernard.

Les grévistes contestent la réorganisation de la ligne 56, qui sera désormais confiée à une société externe. « Le directeur général a annoncé cette décision mardi en conseil d’entreprise, sans avoir consulté les organisations syndicales », a ajouté le syndicaliste CGSLB.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs