Accueil Belgique

Scandale Volkswagen: la justice belge va entamer une enquête

Un avocat a porté plainte pour escroquerie, faux et usage de faux, tromperie, pratiques commerciales trompeuses et pratiques commerciales déloyales.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La justice belge va mener une enquête dans l’affaire des moteurs truqués du constructeur automobile Volkswagen. L’avocat Antoine Chomé a déposé plainte et s’est constitué partie civile, pour plusieurs de ses clients, contre les sociétés Volkswagen Group Services et Audi Brussels, indique jeudi la Dernière Heure.

Me Chomé a porté plainte mardi pour escroquerie, faux et usage de faux, fraude informatique, tromperie, pratiques commerciales trompeuses et pratiques commerciales déloyales.

Outre les deux sociétés bruxelloises liées aux constructeurs allemands, l’instruction judiciaire visera toute personne physique ou morale que l’enquête belge mettrait en cause.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs