Acquittement d’Alain Mathot: le parquet de Liège interjette appel

10912397-012
Dans le cadre de la sortie programmée du nucléaire d’ici 2025, il faudra mettre en place des capacités alternatives de production d’électricité pour assurer la sécurité d’approvisionnement du pays et éviter les coupures de courant.
Le tableau de Maurice Jeannin adjugé à 23.000 euros: en mauvais état (on voit nettement une déchirure dans la chevelure), un bijou du genre qui va attirer l’attention bien au-delà de la Belgique.
B9725950942Z.1_20210127164518_000+GBDHG4M8I.1-0
d-20170316-3DKQTW 2019-02-01 19_36_58
Tinne van der Straeten, la ministre fédérale de l’Energie.
Guillaume Boutin.
Coup d’envoi pour les enchères 5G
A l’hôtel de ventes Elysée, une série de trois tables gigognes vintage, à tablettes à pavés vernissés polychromes, piétements chromés. Estimation : 250 - 290 €.
Olivier Van Houte: «Ça donne le vertige»
Lotus bleu vente
Dessin à l’encre de Chine, à l’aquarelle et à la gouache sur papier pour le projet de couverture de l’album «Le Lotus bleu», 1936, 34x34 cm.
Une des pièces majeures de la ventre Horta: Travail français. Bijou: Bague en or jaune agrémentée d'une émeraude de +/- 3,739 carats et de diamants taille brillant pour +/- 1,10 carat. On y joint un certificat SSEF. Estimé entre 30.000 et 35.000 euros.
La Belgique arrive en tête du classement d’Eurostat à cet égard, suivie de la Grèce, de l’Irlande et du Luxembourg.
BelgaImage
Chez De Vuyst, Pierre Alechinsky, «L’invention de la brouette» (1974), acrylique sur papier sur toile - Signé et signé au dos «Sundsvall (S) 1974» avec titre - 154 × 228cm - Étiquettes au dos. Estimé entre 200.000 et 300.000 €.
Pour 10.000 euros, vous pourrez devenir Julia Roberts... peut-être...
«Major Jones & Tango»: illustration inédite à l’encre de Chine sur papier dessin. Estimation : 600 à 700 euros.
L’actrice, aussi célèbre que généreuse, est coutumière de ces ventes aux enchères au profit du Shooting Star Children’s Hospice, un organisme de bienfaisance dont elle est la marraine.
Le dernier réacteur nucléaire belge doit s’éteindre le 1er décembre 2025.
Les sinistres repaires de Marc Dutroux sont dans un triste état, mais toujours debout.