Olivier Neirynck (Brafco): «Nous serons prêts en 2026 avec suffisamment de diesel synthétique»

Olivier Neirynck, directeur technique de la Fédération des négociants en combustibles et carburants.
Laurent Charlot (Shell): «Nous investissons pour permettre au marché du GNL de se mettre en place»
Image=d-20191001-3WDYR4_high (2)
«
Dans cinq ans, on devra pouvoir mesurer le basculement. Pour le logement et la rénovation, on devra avoir des chiffres de réalisation en fin de législature et pas à nouveau des objectifs pour 2030.
» © Dominique Duchesnes.
«
Les idées que j’avance ne sont pas originales
! Elles s’inscrivent dans des mouvements historiques
», précise Thomas Piketty.
Toute la maison de François Schaut est décorée d’éléments rappelant sa passion.
En 2007, une étude avait révélé qu’au total, la tenue du Grand prix de Belgique engendrait les émissions de 8.400 tonnes de CO
2.
Les toutes récentes compétitions en eau libre, par exemple, ont montré des failles.
d-20190807-3VEVKM 2019-08-02 15:04:51
Alors peu importe que les haies disparaissent, que les déserts progressent, que des fermes à dix mille vaches ou porcs empoisonnent l’environnement, que la forêt tropicale recule.
Jean-Marc Nollet, coprésident du parti, et Stéphane Hazée, chef de groupe au parlement wallon, négocient au nom des verts.
Les consommateurs des pays riches sont invités à agir immédiatement en réduisant leur consommation de produits issus de l’agriculture intensive.
Go4Green se rémunère essentiellement avec les certificats verts octroyés par la Région bruxelloise.
La province de Luxembourg recèle une grande variété de pierres utilisables.
Les mesures pour réduire les émissions du transport sont insuffisantes.
«
Nous ne sommes actuellement prêts pour aucun scénario
», avertit Chris Peeters, le patron d’Elia.
Les négociateurs du PS et d’Ecolo ont décidé d’accélerer le mouvement en vue de la rédaction de déclarations gouvernementales en Wallonie et à Bruxelles.
Bernard Gilliot, président de la FEB.
Photo de la Marche des jeunes pour le climat en mars dernier
«Nous sommes menacés»
Les intentions belges en matière d’énergie renouvelable seront sans doute jugées insuffisantes par la Commission européenne.