Accueil La Une Belgique

Ronquières: le top mondial de la pêche n’est pas là pour s’amuser

Le championnat du monde a lieu ce week-end au pied du plan incliné. Plus de 200 pêcheurs issus de 38 pays y participent, dont des Néo-Zélandais. Ils s’entraînent sur place depuis une semaine. Reportage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Jamais les berges du canal Charleroi-Bruxelles, à Ronquières, n’avaient connu une telle affluence. Depuis lundi, tous les jours, plus de 200 pêcheurs issus du gratin mondial s’y installent. Après avoir déployé leur matériel high-tech, ils restent de longues heures sur leur siège à scruter leur canne, à la ramener, à changer d’amorce. Parfois un poisson mord et un sourire apparaît sur leurs lèvres. Parfois, rien ne vient et c’est la soupe à la grimace. C’est que ce top mondial de la pêche n’est pas là pour s’amuser. Durant toute la semaine, les 228 membres de 38 équipes se sont entraînés pour apprivoiser au mieux les eaux du canal en vue du championnat du monde de pêche sportive par nations qui se tiennent tout le week-end au pied du plan incliné. Parmi eux, les Belges.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs