Accueil Belgique Politique

Charles Michel sur la grève du 10 octobre: «La liberté de travailler doit être garantie»

Aux Estivales du MR à Walibi, Olivier Chastel et Charles Michel mobilisent les libéraux.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Aux Estivales du MR dimanche matin à Walibi, à Wavre, Olivier Chastel, président du parti et Charles Michel, Premier ministre, ont pris la parole tour à tour.

Olivier Chastel a motivé le changement d’alliance en Wallonie : «  Vous le savez, après mûres réflexions, j’ai répondu positivement à l’appel du CDH pour une alternative au PS. Je n’ai pas agi par intérêt, par goût du pouvoir ou par désir de revanche mais parce que j’estimais que la Wallonie devait changer de cap. Avec un taux de chômage deux fois supérieur à la Flandre, avec un Wallon sur cinq en situation de pauvreté, il n’était plus permis de laisser les choses en l’état ».

Olivier Chastel, toujours : « Tout au long de cette journée nous serons 10.000 ! 10.000 pour montrer notre attachement aux valeurs libérales ! ».

Haro sur la grève du 10 octobre

Charles Michel, ovationné, a exalté l’action du MR au gouvernement : « En trois ans, 300 réformes législatives ont été votées. 135.000 emplois créés, et nous avons maintenant des perspectives de croissance plus favorable ».

Le Premier s’en est pris au « syndicat socialiste » qui a appelé à la grève au 10 octobre : « Est-ce qu’ils font grève parce que nous créons des emplois ? Parce que nous relevons le pouvoir d’achat ? Parce que nous garantissons les pensions ? Non, je dis que la liberté de travail doit être garantie ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par CARION JEAN, lundi 11 septembre 2017, 18:49

    Il y a des commentaires qui me font rire aux éclats! certains semblent "vouloir" ignorer que tant la FGTB et ses voyages (aux dépenses honteuses) de congrès à CUBA, ainsi que les "cocktails" du PS sont autant de galvaudages intolérables que les prises de profits vertigineux de leurs émules (soit illégaux, soit à la limite de la décence); Il n'y a pas pire profiteurs que ceux qui masquent leurs exactions par pur populisme!

  • Posté par Wathelet Michel, lundi 11 septembre 2017, 14:10

    " En trois ans, 300 réformes législatives ont été votées. 135.000 emplois créés, " Je pense qu'en 2017 on devrait arrêter ce genre de diatribes. Personnes ne peut justifier une assertion de ce genre.

  • Posté par Renson Yvon, dimanche 10 septembre 2017, 19:03

    Privatiser Walibi au seul profit du MR, quel symbole ! Et notre pouvoir d'achat qui serait relevé...

  • Posté par A.q.t.e. , dimanche 10 septembre 2017, 18:41

    Le respect des politiques passe par le respect du travail, des travailleurs et d'une juste fiscalité sur le travail et le capital. Ce gouvernement, à ce stade, n'a privilégié que le grand capital, et accumulé les atteintes aux droits des travailleurs ... Et je ne suis ni socialiste ni un défenseur acharné des syndicalistes qui pour beaucoup plongent les 2 mains dans le même pot de confiture que nos gouvernants.

  • Posté par Stenuit Fernand, dimanche 10 septembre 2017, 15:59

    Il était bon qu'il y ait une majorité de rechange en wallonnie , remplaçant cette majorité de faux-culs profiteurs du PS . Et c'est bon pour la wallonnie , car cela éloigne le spectre de la scission du pays . Qui serait mortelle pour la wallonnie , d'ou je suis .

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une