Accueil Sports Cyclisme Route

Vuelta: le dernier chef d’œuvre d’Alberto Contador

El Pistolero a dégainé une dernière fois, la toute dernière, et a visé dans le mille. Dans le cœur des gens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dans le palpitant de ces aficionados qui lui criaient et écrivaient leur amour, leur reconnaissance depuis plus de trois semaines. Alberto Contador avait rêvé sa sortie, samedi au faîte de l’Angliru, il l’a réussie au-delà de ses espoirs raisonnés, comme si un scénariste de belles histoires à l’eau de rose s’était emparé de la plume. Neuf ans après une première victoire au sommet de cette « montée inhumaine », juge de paix d’une Vuelta ébouriffante, que le Madrilène a vivifiée chaque jour (dès le lendemain de la 3e étape et de son supplice en Andorre), le fier Castillan a conquis cette 66e et ultime victoire, cent fois méritée tant il avait multiplié les tentatives et offensives au fil de sa tournée d’adieu. « Je quitte la compétition avec, au plus profond de moi, un sentiment indescriptible » a sangloté Alberto dans la foulée de son dernier exploit – pile trois ans après sa précédente victoire dans une étape en ligne de grand tour !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs