Accueil Sports Sports moteurs Moto

MotoGP: Marc Marquez, ce funambule

Sur une piste détrempée, l’Espagnol a inscrit sa 4e victoire de la saison. C’est à l’entame du dernier tour que le pilote Honda a dépassé Petrucci (Ducati) pour s’imposer. A cinq courses du terme, Marquez revient à égalité de points de Dovizioso, 3e à Misano.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La trame commence à s’effilocher. Jusqu’au Grand Prix de Grande-Bretagne, la 12e épreuve du calendrier, ils étaient quatre à revendiquer la couronne mondiale. Une situation exceptionnelle pour une discipline aussi exigeante que le MotoGP.

Depuis, Valentino Rossi a eu l’idée saugrenue de se blesser à l’entraînement. Une fracture de la jambe droite qui fait s’envoler les rêves de conquête d’un 10e titre mondial. De quoi plomber l’ambiance du Grand Prix à Misano, ce circuit situé à 14 km de Tavullia, la ville natale de Rossi puisque le « Doctor », plâtré, est convalescent.

Même si les gradins étaient colorés de jaune, même si les 46 avaient fleuri un peu partout sur la piste de la côte Adriatique, il manquait ce grain de folie toute latine qui sied parfaitement à ce sport dont les acteurs se prennent volontiers pour des chevaliers motorisés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en MotoGP

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs