Accueil Sports Football

Stade national: pourquoi Anderlecht a dit oui

Le club d’Anderlecht et la Ville de Bruxelles ont confirmé la conclusion d’un accord pour la construction d’un stade national.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Sporting d’Anderlecht et la Ville de Bruxelles ont confirmé jeudi matin la conclusion d’un accord définitif entre les différentes parties sur la réalisation d’un stade national sur le site du parking C.

« Les quatre parties (la Ville de Bruxelles, Brussels Expo, le RSC Anderlecht, et Ghelamco, NDLR : le bâtisseur) se sont réunies mercredi soir et ont signé les accords pour la réalisation de l’Eurostadion. Cela signifie que les travaux vont se poursuivre », a brièvement indiqué le porte-parole du Sporting d’Anderlecht.

Le club-phare de la capitale s’est abstenu de tout autre commentaire, tout comme le cabinet du bourgmestre de la Ville de Bruxelles qui s’est également limité à confirmer l’accord, sans indiquer de montant sur les engagements liant les parties.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs