Accueil Belgique Politique

Les deux documents qui accusent Galant

Ecolo a transmis au Soir de nouvelles pièces au dossier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Nouveau rebondissement dans ce qui s’appelle désormais l’affaire Galant. Le parti Ecolo avance deux nouvelles pièces au dossier.

Soupçon renforcé

D’abord un email adressé par un collaborateur juridique de la ministre, Bertrand Dumonceau à Laurent Ledoux, président du comité de direction du SPF Mobilité et Transports. Il est libellé en ces termes :

« Je te confirme que nous – le cabinet de la Mobilité – souhaitons travailler avec le cabinet d’avocats Clifford Chance »

Ce mail, qui date du 7 novembre 2014, renforce donc le soupçon, voire apporte la preuve, que le cabinet a volontairement ignoré les règles qui imposent, pour des marchés de cette importance, de consulter plusieurs cabinets, dans le cadre de la loi sur les marchés publics, pour en choisir un : Clifford Chance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs