Accueil Monde

Le prix Sakharov pour le Saoudien Badaoui: un message à Riyad

Le Parlement européen a décerné le prix Sakharov pour la liberté d’expression au blogueur saoudien condamné à dix ans de prison et à mille coups de fouet. Une nouvelle qui interpelle son pays.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Raef Badaoui lauréat 2015 du prix Sakharov pour la liberté d’expression décerné par le Parlement européen : la nouvelle, si elle fera grincer des dents à Riyad, réjouira au contraire dans le monde tous ceux qui se sentent concernés par les droits de l’homme. Badaoui n’est autre que ce blogueur saoudien lourdement condamné le 7 mai 2014 en degré d’appel pour avoir animé un site internet où il plaidait pour la libéralisation de son austère pays. Lourdement ? Dix ans de prison ferme, mille coups de fouet, 250.000 euros d’amende et dix ans d’interdiction de voyage à l’expiration de la peine de prison.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs