L’abattoir d’Izegem fermé après des accusations de maltraitance animale

© D.R.
© D.R.

Le ministre du Bien-être animal Ben Weyts (N-VA) a décidé de fermer l’abattoir d’Izegem après un contrôle de l’Inspection du bien-être animal, confirme son porte-parole Jeroem Tiebout. La décision a été prise sur base des images diffusées par Animal Rights et des premières conclusions de l’inspection. Les problèmes sont principalement liés à l’infrastructure pour les animaux.

Les lieux ont été placés sous scellés. Si la société fait des aménagements afin de répondre aux exigences légales, l’abattoir pourra reprendre ses activités, selon Tiebout.

Ce mardi, l’organisation de défense des animaux Animal Rights dévoilait des images de maltraitance animale qu’elle affirme avoir filmées en juillet dernier en caméra cachée à l’abattoir Verbist à Izegem. L’organisation a exigé la fermeture immédiate de l’abattoir. Ben Weyts a tenu à y envoyer d’abord les services d’inspections avant de prendre sa décision.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous