Accueil

Nolwenn Leroy Gemme

Mercury-Universal.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Le temps d’avoir un petit garçon, Nolwenn nous revient cinq ans après Ô filles de l’eau qui était un peu la suite de Bretonne, son carton de 2010. On en retrouve de jolies traces ici aussi – ce qui est devenu son style original, en français comme en anglais, même si on a parfois du mal avec certaines chansons comme la plage titulaire dont la tentative dance nous paraît maladroite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs