Accueil Sports Football Football belge Standard

Standard: la descente aux enfers de Scholz

Rien ne va plus pour Alexander Scholz qui, privé en début de saison de son brassard de capitaine, a aussi perdu sa place au cœur de la défense liégeoise. Pris dans un engrenage, le Danois traverse la période la plus compliquée de sa carrière.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Alexander Scholz est-il arrivé, au Standard, au bout de son cycle ? Si la question se pose avec d’autant d’acuité, c’est qu’au fil des semaines, l’étoile du défenseur central danois a singulièrement pâli dans le ciel toujours très encombré de Sclessin. Avec, au final, un statut qui a changé du tout du tout : un mois et demi après avoir cédé son brassard de capitaine à Sébastien Pocognoli, jugé plus rassembleur et meilleur communicateur que lui, Alexander Scholz a perdu, lors du choc wallon face à Charleroi, sa place de titulaire au profit de Christian Luyindama. Et pour davantage qu’un match tant, avec ses qualités mais aussi ses défauts, le Congolais est parvenu à tirer son épingle du jeu, même si, en fin de partie, une passe en retrait mal calibrée aurait pu offrir à Cédric Pollet le but de la victoire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs