Accueil Société

Un hommage à l’indépendance du Congo prend forme à Mons

Le conseil communal s’est penché sur le sort à réserver à la plaque monumentale à la gloire de la période coloniale qui trône à l’hôtel de ville. L’idée est de « compléter l’histoire » à des fins pédagogiques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Le débat avait été lancé à Mons au printemps dernier. Il a repris vigueur cet été dans la foulée des dramatiques incidents de Charlottesville au Etats-Unis: des statues célébrant l’action des Confédérés ont été déboulonnées. La polémique a en quelque sorte rejailli chez nous où certains s’interrogent sur le sort à réserver aux témoignages du passé colonial de la Belgique souvent incarné par la haute stature du roi Léopold II.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs