Accueil Sports Autres sports

Pour les Jeux à Paris, la quatrième fois sera la bonne

Paris sera officiellement désignée hôte des Jeux olympiques 2024, ce mercredi, à Lima. Même s’il n’y a plus aucun suspense, ce sera la fin d’une interminable attente et de nombreuses frustrations.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 2 min

Cette fois, ils ne pourront plus lui échapper, c’est sûr ! Après trois candidatures pour les éditions de 1992, 2008 et 2012 et autant d’échecs réellement traumatisants, successivement au bénéfice de Barcelone, Pékin et Londres, Paris accueillera bien les Jeux olympiques en 2024, cent ans après l’avoir fait pour la dernière fois.

Contrairement à la désignation habituelle par un vote émis par les membres du Comité international olympique (CIO), tout suspense a été levé cet été. D’abord par la certitude que Paris et Los Angeles, les deux villes encore en course après les renoncements successifs de Hambourg, Boston, Rome et Budapest, se partageraient les JO 2024 et 2028 via une double attribution, histoire qu’il n’y ait pas de perdant dans l’aventure, selon l’idée avancée par Thomas Bach, le président du CIO. Ensuite, par l’accord scellé entre ce même CIO et Los Angeles pour que la mégalopole californienne accepte de passer son tour et d’attendre onze ans, avec un avantage financier à la clé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs