Accueil Monde États-Unis

Ouragan Irma: Trump doit se rendre ce jeudi au chevet des victimes en Floride (photos)

Le président américain doit se rendre en Floride, alors que l’Etat est endeuillé par l’annonce de la mort de huit personnes supplémentaires.

Temps de lecture: 2 min

Donald Trump est attendu jeudi en Floride au chevet des victimes de la tempête Irma, dans un « Sunshine State » endeuillé mercredi par l’annonce de la mort de huit pensionnaires d’une maison de retraite, vraisemblablement en raison de l’absence d’électricité et d’air conditionné.

© AFP
© AFP

Le président américain est attendu autour des cités balnéaires de Naples et Fort Myers, sur la côte ouest de la péninsule, la zone la plus touchée par la terrible tempête qui pourrait avoir fait une vingtaine de morts en Floride.

© Reuters
© Reuters

4 millions de foyers toujours sans électricité

Avec le retour du ciel bleu, le « Sunshine State » est accablé par des températures humides et étouffantes de plus de 30 degrés Cº, alors que plus de quatre millions de foyers et entreprises étaient toujours sans électricité mercredi dans cet État où vit un grand nombre de retraités.

© Reuters
© Reuters

Partout dans le sillage d’Irma, jusqu’en Géorgie et en Caroline du Sud, autorités et résidents s’attelaient à dégager les gravats accumulés sur les routes, dans les rues et les propriétés.

© Reuters
© Reuters

Des mois, voire des années de travail

« Le plus dur c’est de ne plus avoir ni eau, ni électricité. Et ne pas savoir quand ça va revenir », a confié à l’AFP, Stasia Walsh, une septuagénaire dont le lotissement situé à Naples a été sérieusement endommagé.

© Reuters
© Reuters

« Ça a été violent. C’est le genre de situation où vous vous demandez si vous allez vous en sortir », a pour sa part témoigné Daniel Drum, un habitant de Cudjoe Key, une des îles de l’archipel des Keys. L’homme de 67 ans semblait hagard en descendant de ce qui était le premier étage de sa maison, maintenant complètement dévastée, chaussé de pantoufles et vêtu d’un simple short.

© AFP
© AFP

Des équipes de secours distribuaient dans la petite ville de la nourriture aux habitants, qui formaient de longues files dans les rues. « Cela va prendre des mois, peut-être des années, pour nettoyer tout ça », a prédit Bryan Holley, un résident interrogé par la chaîne NBC.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une