RTL va supprimer 105 emplois, selon les syndicats

© René Breny - Le Soir
© René Breny - Le Soir

La direction de RTL Belgium a convoqué un conseil d’entreprise extraordinaire ce jeudi matin à 9h00 pour annoncer la suppression de 105 emplois, selon la Setca et la CGSLB. L’entreprise compte 800 travailleurs, dont un peu plus de 500 salariés.

Au cours de celui-ci, le plan de transformation « Evolve » et ses conséquences sur l’emploi ont été présentés par la direction aux représentants des travailleurs. Le conseil sera suivi d’une assemblée générale des travailleurs à 11h15. C’est la télévision, la régie publicitaire et les services supports qui devraient être les plus lourdement touchés. La radio ne le sera que marginalement.

Le CA de RTL a adopté le plan « Evolve » ce mercredi. Il a retenu l’option socialement la moins dure. Le plan contiendra essentiellement des mesures d’optimalisation.

Les ambitions de RTL en termes de production propre, d’information… sont maintenues même si en matière sportive, il ne sera plus question de surenchérir pour aller décrocher des droits. D’autres scénarios (arrêt de l’info ou mini-journal d’un quart d’heure, sous-traitance totale de la production, transformation de RTL en M6 belge…) beaucoup plus lourds socialement parlant ont été écartés.

Rien ne va changer pour les téléspectateurs

«Pour que RTL reste dans les dix prochaines années une société qui continue à faire ce qu’elle fait au niveau de la production locale, du ’news local’ qui met en valeur les talents de la Communauté française de Belgique, il fallait changer des choses rapidement», a justifié jeudi matin Philippe Delusine, le CEO de RTL Belgium, sur les ondes de Bel RTL.

«C’est ce que nous allons faire. Mais pour les téléspectateurs et les auditeurs, rien ne changera. Ce qui changera, c’est le mode opératoire, les structures au sein de la maison RTL», a-t-il poursuivi, tout en disant «comprendre l’émoi».

 
 
À la Une du Soir.be

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous