Accueil Belgique Politique

Accord trouvé sur les pensions des chômeurs âgés: rien ne change

Le gouvernement fédéral avait émis l’idée que certaines pensions pourraient être réduites en fonction d’un nouveau mode de calcul qui prendrait en compte les périodes de chômage.

Temps de lecture: 2 min

Ce jeudi soir, le comité ministériel restreint (le kern) s’est entendu sur une mesure qui agite le gouvernement néerlandophone depuis début septembre. En effet, le gouvernement fédéral avait émis l’idée que certaines pensions pourraient être réduites en fonction d’un nouveau mode de calcul qui prendrait en compte les périodes de chômage. L’objectif était alors de faire en sorte qu’à l’avenir, la pension de quelqu’un qui a toujours travaillé ne soit jamais, au final, inférieure à celle de quelqu’un qui a connu le chômage. Certains pensionnés auraient alors pu perdre jusqu’à 140 euros par mois.

À lire aussi Une perte de 140 euros pour certains pensionnés? Les modalités de la réforme sont discutées

Après cinq heures de discussion au kern, rien ne changera pour les chômeurs âgés de plus de 50 ans. Le montant économisé sera trouvé ailleurs et de nouvelles mesures sont à l’étude pour une nouvelle réforme des périodes assimilées.

Une polémique née à la VRT

C’était après un débat sur les antennes de la VRT que la polémique était née. John Crombez (sp.a) dénonçait cette mesure.

Le président du sp.a, John Crombez, se félicite que le kern ait décidé de ne rien changer au calcul de la pension des chômeurs de plus de 50 ans. Crombez espère que cela pourrait être le début d’un «  véritable débat sur la qualité des futures pensions ». « Je suis très heureux que le gouvernement ait réalisé que c’était une mesure particulièrement mauvaise », a déclaré Crombez. Le président du sp.a espère que le gouvernement va se diriger maintenant vers une vision d’épargne sur les retraites et que la décision prise ce jeudi lance un vrai débat sur la pension.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Dussart-Desart Philippe, vendredi 15 septembre 2017, 10:12

    Nos politiciens doivent-ils retourner à l'école primaire ? Un rapide calcul. Le gouvernement désire économiser un total des 250 millions sur les pensions. Estimons qu'il y a 2,5 millions de pensionnés (pour la facilité du calcul) Cela signifie une économie de 100 EUR par pensionné en moyenne. Si de nouvelles mesures ciblent disons 10% des pensionnés, désignés suivant un critère objectif et mesurable, cela ferait 1.000 EUR par pensionné concerné. C'est mathématique pour une mesure dite "indolore" ????? On trouverait de plus en plus de petits vieux à la CPAS , ....

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une