Accueil Monde

Amnesty: des progrès belges contre la torture, please!

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Si la section Belgique francophone d’Amnesty international se réjouit de ce que la Belgique, en siégeant à Genève, pourra continuer à travailler de façon proactive pour obtenir l’abolition de la peine de mort, elle émet cependant certaines réserves sur la façon dont notre pays se comporte en matière de droits humains. Et notamment en ce qui concerne la lutte contre la torture et autres traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs