Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Stoffel Vandoorne: «Bien pour toute la Formule 1»

Le premier domino est tombé à 12h29 (18h29 à Singapour), moins d’une demi-heure après la première séance d’essais libres.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Et tous les autres ont suivi : Renault motorisera McLaren les trois prochaines années, Honda a trouvé refuge chez Toro Rosso pour le même laps de temps, et Carlos Sainz Jr sera prêté par Red Bull à Renault à partir de 2018, voire dès le prochain GP de Malaisie, comme le veut toujours une rumeur insistante. Une autre rumeur qui vagabondait dans le paddock est celle qui consiste à voir Red Bull être « lâchée » par Renault fin 2018 (terme du contrat actuel), et probablement fournie par Honda à partir de 2019… à moins bien sûr que les ingénieurs japonais ne se montrent toujours pas plus inspirés l’an prochain devant leur V6 hybrides qui leur cause tant de soucis. Directement concerné par ces accords multiples, Stoffel Vandoorne pouvait enfin s’exprimer sur le sujet. Avec toutefois la mesure qu’on lui connaît… « Je pense que cette annonce ne change fondamentalement pas grand-chose pour moi, puisque j’ai été confirmé dans l’écurie dès avant le GP de Belgique, dit notre compatriote.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs