Accueil Économie Finances

Taxation des géants du web: Van Overtveldt soutient la taxe sur le chiffre d’affaires

Le ministre des Finances belge rencontre ses homologues européens ce week-end pour discuter la taxation des géants du web. Il soutient la taxe mais conseille cependant la prudence.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Depuis Tallinn

Le ministre belge des Finances a estimé samedi qu’il fallait avancer prudemment sur la taxation des géants du Net. «  C’est une chose sur laquelle nous devons travailler parce qu’à l’évidence il y a un problème quand il s’agit de payer sa juste part d’impôts  », a-t-il dit à son arrivée à une réunion des ministres des Finances européens à Tallinn, où le dossier allait être abordé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lemaire Paul, samedi 16 septembre 2017, 10:37

    Proposition législative mi 2018 et pression des Etats-Unis jusqu'au moins 2020. Les géants du net échapperont encore pendant de nombreuses années aux impôts.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs