Accueil Belgique

En néerlandais: «Le premier objectif est qu’ils osent parler»

A Woluwe-Saint-Pierre, deux « juf » se partagent les quatre classes d’immersion, de la troisième à la sixième primaire. La moitié des cours sont donnés en néerlandais, l’autre moitié en français, ce qui exige davantage de collaborations entre les professeurs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

E en, twee, drie... Actie !  » Juf Charlotte actionne un clap comme au cinéma et invite tour à tour les enfants de sa classe de troisième primaire à jouer leur « rol » sur l’estrade. C’est l’un de leurs premiers cours d’expression orale, sur les douze périodes par semaine d’immersion en néerlandais que propose l’école Notre-Dame de Grâce (Woluwe-Saint-Pierre), de la troisième à la sixième primaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs