Accueil Opinions Chroniques

aïe-Phone

L’iPhone X, le téléphone de tous les dangers. La chronique d’Alain Berenboom.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

Quelle est la différence entre une bonne vieille cabine téléphonique et le nouveau-né de la téléphonie mobile, le aïe-Phone 10 XXL ?

Dans une cabine, on parlait à l’aise, loin des oreilles indiscrètes et à l’abri de la pluie. Avec un portable, on a l’air comme tout le monde d’un plouc gueulant sa vie privée sur le trottoir.

Avec le machin d’Apple, bonne chance pour atteindre votre correspondant si le nouveau-né de la technologie ne vous reconnaît pas. Et, attention, il est capricieux. Un lendemain de la veille, un sparadrap sur le nez, un œil au beurre noir, un look Gainsbarre-Magnette, même si vous engueulez votre bijou à mille euros, vous aurez autant de chances de téléphoner qu’un résident de Saint-Barth avant la visite de Macron. Ne restera plus qu’à chercher une cabine téléphonique et là, courage ! Faut aller pratiquement jusqu’à Kinshasa pour en trouver une en ordre de marche…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Philippe Bernard, dimanche 17 septembre 2017, 20:50

    L'humour plus fort que tout.

  • Posté par Arnould Philippe, dimanche 17 septembre 2017, 19:09

    Et d'ici quelques mois, la moitié de la rédaction du soir en aura un.

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 17 septembre 2017, 14:18

    Et en plus, l'iPhone X n'est PAS XXL puisqu'il est moins incombrant que l'iPhone Plus...

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 17 septembre 2017, 14:14

    Scandaleuse désinformation de la part du "journaliste" Alain Barenboom! Si, par le plus grand des hasards, Face ID, la reconnaissance faciale de l'iPhone X de Apple, ne marchait pas, il suffit de taper le code d'accès pour déverrouiller l'appareil et passer tous les appels que l'ont veut. Et c'est tout. Et c'était déjà la même chose avec Touch ID, qui dévérouille l'iPhone en reconnaissant les empreintes digitales, qui peut aussi ne pas fonctionner à tous les coups. De plus, il semble, mais cela reste à prouver dans les faits, que Face ID vous reconnaisse bien même si vous avez un sparadrap sur le nez, un oeil au beurre noire ou une barbe de 2 jours. Il s'agit ici soit d'un déplorable manque d'information de la part de Mr Barenboom, soit de la désinformation déilbérée, ce qui est au moins aussi grave et participe de pratiques dignes de la grande époque soviétique, puisqu'il est évident que l'attaque porte ici sur un parangon du capitalisme américain. Certes, on comprend qu'il s'agit d'un billet d'humeur à vocation humoristique (???). Sauf qu'évidemment, rire d'une personne parce qu'elle a une vérue sur le nez n'a aucun sens si la personne en question n'a PAS de vérue sur le nez. Pour le reste, oui, l'iPhone X est cher et même très cher, mais on dit cela de tous les iPhones depuis qu'il y a des iPhones (et le haut de gamme de la concurrence flirte avec les mêmes sommets, mais cela personne ne s'en offusque). Il en est ainsi de tous les objets de valeurs, y compris celui qui dans le principe, s'en approche le plus: une voiture haut de gamme. Comme pour une voiture haut de gamme, personne n'oblige personne à acheter un iPhone X, ni même n'importe quel iPhone, mais ce faisant, tout le monde connait le risque de se le faire piquer! Il est parfaitement affligeant que le Soir puisse laisser ainsi la parole à une personne, qui qu'elle soit, pour qu'elle salisse à son gré l'image d'une marque qu'elle n'apprécie pas (pour d'évidentes raisons politiques) en se basant sur des informations qui sont totalement erronées. Qu'elle le fasse à partir de faits avérés, cela serait légitime, mais en l'occurence, ça ne l'est pas. J'attend que le Soir ait la décence de publier, dès lundi et en bonne place, un correctif et qu'il s'abstienne à l'avenir de confier la plume pour ses mots d'humeur à un ignorant, ce qui est déjà grave, ou pire, à un agent des services de propagande anti-américaine nord-coréens, cubains ou vénézuéliens.

  • Posté par Pedopsy Hansotte , vendredi 22 septembre 2017, 16:42

    Tous ceux qui ne partagent pas votre avis sont de mauvais journalistes. Et si vous ne savez pas distinguer un billet d'humeur d'un article d'information "objective(?)", c'est encore pire. Faut-il virer tous les rédacteurs du Soir ou plutôt supprimer les apports de tous ceux qui n'ont aucun sens du second degré? J.L. Delmée (avis personnel)

Plus de commentaires

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs