Accueil La Une Monde

La Belgique en campagne à l’ONU pour interdire complètement les essais nucléaires

Didier Reyners est favorable à un traité sur l’interdiction des essais. « On aimerait que les Etats-Unis travaillent véritablement au multilatéralisme : que ce ne soit pas à la carte », confie Reynders.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

La Belgique, détaille au Soir Didier Reynders, mettra notamment l’accent sur la promotion d’un traité d’interdiction complète des essais nucléaires – au sol, dans l’atmosphère, sous terre et sous eau.

Le missile tiré vendredi par la Corée du Nord, au-dessus de la tête des Japonais, ne peut évidemment que rendre plus urgent ce plaidoyer. La Belgique s’est portée candidate pour être « coordinateur » sur ce dossier, avec l’Irak. L’Irak ? « Je suppose, un peu par volonté de Bagdad d’une reconnaissance sur la scène internationale et un peu par hasard, en vertu de la distribution des rôles ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs