Accueil Économie Entreprises

Tihange 1, le réacteur qui tourne un jour sur deux

Depuis sa prolongation, le plus vieux réacteur du site liégeois multiplie les problèmes techniques.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Le temps n’est pas à la fête pour Tihange 1. Le plus vieux réacteur hutois est à nouveau à l’arrêt. Et ce jusqu’au 30 novembre, selon les prévisions d’Electrabel. Une tuile. Une de plus. Car elles s’accumulent, à Tihange 1, depuis sa prolongation.

Selon la loi de sortie du nucléaire de 2003, cette unité aurait dû fermer boutique le 1er  octobre 2015. Après 40 ans de bons et loyaux services. Sauf que le gouvernement Di Rupo en a décidé autrement, en lui octroyant dix années de rabiot. Tihange 1 est donc reparti jusqu’en 2025. Mais on ne peut pas dire que le réacteur soit très productif. Le Soir a fait le compte : depuis sa prolongation, il a tourné moins d’un jour sur deux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs