Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: entraîneur par intérim, un cadeau empoisonné pour Nicolas Frutos?

Depuis son retour à Anderlecht il y a près de deux ans, Nicolas Frutos n’a jamais caché son ambition de devenir un jour l’entraîneur des Mauves, au point d’être parfois sermonné en interne à force de répéter ce souhait à qui veut l’entendre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Avec le départ de René Weiler ce lundi, son souhait est pourtant devenu réalité : Nicolas Frutos est entraîneur du RSCA, fût-ce par intérim pour commencer.

Car c’est bien d’un intérim dont il s’agira dans un premier temps. En compagnie des anciens adjoints de René Weiler, David Sesa et Thomas Binggeli, l’ancien buteur argentin d’Anderlecht devra remettre le Sporting sur les bons rails.

Un programme dantesque

C’est peu dire que cela va rapidement s’enchaîner puisque dès ce mercredi soir, il y aura un test grandeur nature pour le trio, qui sait qu’une élimination des œuvres de Westerlo en Coupe de Belgique ferait assez mauvais genre. Ensuite, Anderlecht se déplacera à Waasland/Beveren en championnat avant de recevoir le Celtic en Ligue des Champions, dans une rencontre qui pourrait déjà s’avérer capitale pour la suite de la campagne européenne des Bruxellois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs