Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

La succession de Weiler: qui prendra la relève à la tête des Mauves?

La fin de collaboration entre le Sporting d’Anderlecht et René Weiler annoncée lundi matin par le champion de Belgique ouvre forcément le chapitre de la succession de l’entraîneur helvète.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Si une solution interne (NDLR : Nicolas Frutos ou Emilio Ferrera) n’est pas retenue, trois catégories s’offrent aux dirigeants anderlechtois : les entraîneurs libres qui connaissent le championnat belge, les entraîneurs qu’il faut débaucher et qui connaissent la compétition et les entraîneurs étrangers. Le tout en sachant que l’état-major bruxellois est sous pression. Après le début de saison raté de leurs ouailles (9 sur 21), il faut absolument faire le bon choix pour parvenir à relancer la machine. Un choix qui ne se portera pas sur Michel Preud’homme qui ne compte pas sortir de son année sabbatique.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs