Accueil Société Régions Hainaut

Les itinéraires cyclables, déjà existants pour la plupart, vont être balisés en 2018

Le Cœur de Hainaut a son réseau points-nœuds

Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 3 min

Le maillon manquant. Ce vendredi, les 24 bourgmestres du Cœur du Hainaut – Mons-Borinage et le Centre – se sont réunis pour le lancement opérationnel du réseau points-nœuds sur leur territoire. Un réseau qui a tout son sens en province du Hainaut, reliant la Wapi, la Botte du Hainaut et le Brabant Wallon et qui s’ajoute à plus de 46.000 km de réseau en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Avec 850 km estimés, ce dispositif, co-financé par la Province dans le cadre de la supracommunalité, permettra aux cyclistes itinérants de découvrir et parcourir le territoire Cœur du Hainaut et aux citoyens d’avoir à portée de main de nombreux circuits balisés aux itinéraires faciles…

« Le projet “Le Cœur du Hainaut à Vélo” apporte des réponses concrètes à des problématiques soulevées dans le diagnostic réalisé en 2009 lors de l’élaboration du projet de territoire du Cœur du Hainaut en termes de mobilité, d’indicateurs sanitaires et de visibilité de l’offre patrimoniale, culturelle et touristique, explique Aline De Meester, coordinatrice du projet. Ce projet s’inscrit dans la stratégie de redéploiement du Cœur du Hainaut au travers de la promotion du tourisme et de la santé, l’amélioration du bien-être et du cadre de vie des citoyens ainsi que le remaillage du territoire. Au-delà de son impact positif sur l’accessibilité et la mobilité du territoire, il vise à susciter des changements de comportements de ses habitants. »

Véritable produit touristique à destination des visiteurs mais aussi de la population locale, le réseau points-nœuds permet de circuler de manière structurée et fléchée sur l’ensemble des routes cyclables d’un large territoire. La Province de Hainaut et IDEA, en collaboration avec les deux Maisons du Tourisme, développent depuis plus d’un an un projet de réseau points-nœuds sur le territoire du Cœur du Hainaut.

Ces différents partenaires, tout en respectant les critères de ce type d’infrastructure, ont fait émerger une proposition de réseau basée sur les itinéraires déjà existants en fonction de leur pertinence et des attractions touristiques à desservir.

Le réseau sera praticable à l’horizon 2018. Le planning prévoit 3 principales phases au projet : la mise en place du réseau (infrastructures et balisage, aménagements sécurité, etc.), la maintenance du réseau (réserve de poteaux, planificateur) et le marketing du réseau. Les partenaires sont actuellement dans la première phase du projet consistant à lancer prochainement un cahier des charges pour le balisage du réseau. Les premiers poteaux sont attendus au plus tard pour janvier 2018.

La Province a débloqué un budget de 700.000 euros pour ce projet qui associe 24 communes : Binche, Boussu, Braine-le-Comte, Chapelle-lez-Herlaimont, Colfontaine, Dour, Écaussinnes, Estinnes, Frameries, Hensies, Honnelles, Jurbise, La Louvière, Le Roeulx, Lens, Manage, Mons, Morlanwelz, Quaregnon, Quévy, Quiévrain, Saint-Ghislain, Seneffe, Soignies.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo