Une grande quantité de drogue retrouvée dans le vin qui a intoxiqué 3 personnes à Gembloux

©D.R.
©D.R.

Après avoir consommé une bouteille de vin blanc achetée au Fin Shop de Gembloux pour 3,50 euros, trois Gembloutois ont été intoxiqués samedi soir. Deux des victimes ont été prises de spasmes, délires et chutes de tension, tandis que la troisième avait dû être plongée dans un coma artificiel jusqu’à lundi. Une autre bouteille de vin rouge avait été achetée par le couple de Gembloutois et fera également l’objet d’une analyse par un expert mandaté par le parquet.

«  A la suite des analyses effectuées par notre expert, je vous confirme la présence d’une très grande quantité de drogue de synthèse dans la bouteille de vin blanc », a indiqué mardi matin le procureur du roi de Namur à l’agence Belga. Des principes actifs de l’ecstasy (MDMA) ainsi qu’une dose très importante de méthanol ont notamment été retrouvés. «  Les quantités ne sont pas encore connues, mais il s’agit d’un cocktail explosif pour le corps humain », a précisé Vincent Macq.

Appel à la prudence

Le parquet de Namur appelle à la plus grande prudence auprès de toutes les personnes ayant acheté des bouteilles de vin blanc de 75 cl, « Piedmonte Cortese » de type Solbri, pour un montant de 3,50 euros au Fin Shop de Gembloux. «  Au vu des analyses, on se demande même si cette bouteille contenait du vin », a commenté le procureur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous