La police craint des cas de tuberculose et de gale au parc Maximilien

©Belga
©Belga

Environ 100 à 150 agents de police ont couru le risque d’infection par la tuberculose ou la gale lors des actions menées au parc Maximilien, près de la gare du Nord à Bruxelles, a indiqué mardi le syndicat de police ACOD (CGSP) à l’agence Belga, confirmant les informations du journal Het Nieuwsblad. Aucun cas n’a cependant été signalé par les agents.

Les policiers concernés sont placés sous la surveillance d’un médecin mais, étant donné la durée de la période d’incubation, aucune infection n’a pour le moment été observée. «  Nous devons mettre en place une meilleure préparation et nous équiper de moyens de prévention comme un masque et des gants notamment », ajoute le syndicaliste Marc Duplessis. La police a immédiatement adopté ces mesures. Un médecin est désormais également présent pour évaluer la situation et rassurer les agents.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous