Accueil Sports Cyclisme

Mondiaux de cyclisme: les Belges effectueront un changement de vélo avant la montée finale

Durant le contre-la-montre des élites messieurs aux Mondiaux de Bergen, mercredi, un changement de vélo sera autorisé en raison de la difficile montée finale. «Nous devons nous exercer car c’est quelque chose de nouveau dans un championnat du monde», indique-t-on dans la sélection belge.

Temps de lecture: 2 min

Le parcours des élites messieurs fait 31 km. Surtout, il se termine par le Mont Floyen, 3,4 km à du 9,1%. Vu cette arrivée particulière, l’UCI a autorisé un changement de vélo: les coureurs pourront laisser le vélo du contre-la-montre et prendre un vélo de route dans une zone spéciale au pied de la montée finale.

«Il faut que tout se passe correctement», explique-t-on dans la sélection belge. «Tu donnes ton vélo à un mécanicien. Tu montes sur le deuxième qui t’es donné par un autre mécanicien, lequel ensuite pousse le coureur. Un commissaire surveille tout cela et siffle quand tu dois arrêter de pousser le coureur. En fait, c’est un peu comme le cyclocross, où tu as un poste matériel où changer ton vélo

«Je n’ai encore jamais fait de cyclocross», a confié Lampaert. «Alors nous allons devoir encore nous exercer afin d’effectuer ce changement aussi vite que possible. C’est quelque chose que nous allons encore travailler mardi à l’entraînement.»

Les pros disputeront leur contre-la-montre mercredi. Laurens De Plus démarre dans le premier groupe, à 13h20. Yves Lampaert à 14h48:30 et Victor Campenaerts à 16h11.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb