Des perturbations possibles dans les bus TEC ce mercredi

© Joakeem Carmans - Le Soir
© Joakeem Carmans - Le Soir

La manifestation convoquée ce mercredi à Namur par la seule CGSP aura-t-elle un impact sur l’organisation des services publics wallons ? Le syndicat socialiste attend en tout cas plusieurs milliers de manifestants dans les rues avec des haltes prévues devant les principaux cabinets ministériels. La CGSP a déposé des préavis de grève pour couvrir les agents qui viendraient grossir les rangs syndicaux. Les administrations locales et régionales, les para-régionaux comme le Forem ou les TEC mais aussi les zones de police et de secours sont concernées.

Officiellement toutefois, il n’y a pas d’appel à la grève, celle-ci étant prévue le 10 octobre prochain contre l’action du gouvernement fédéral. Méfiance tout de même : les lignes de bus pourraient être perturbées dans certaines régions.

Certaines régions particulièrement touchées

Le Hainaut devrait être particulièrement touché, avec seuls 5 % des services assurés dans le Borinage, 20 % dans la région du centre et 50 % à Mons. Le trafic dans la région de Charleroi sera lui aussi « fortement perturbé », selon les prévisions de la société wallonne. Dans la région liégeoise, 50 % des services devraient être assurés par le TEC Liège-Verviers.

La situation sera moins problématique dans les provinces de Namur – 86 % des services assurés – du Luxembourg et du Brabant wallon où respectivement 94 % et 98 % des bus devraient rouler. Enfin, les 900 circuits de transport scolaire vers l’enseignement ordinaire et spécialisé seront tous assurés, souligne le groupe.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous